Echoes Corsac.net - Echoes camshot
samedi 01 janvier 2005 (1 post)
La communauté s'est dissoute. Petit à petit. Wam à LAX, Anais et Lol à CDG, chacun s'éparpillant dans un coin, rejoignant qui un trésor, qui un amoureux, qui un cadreur, le tout pas forcement dans cet ordre.

Et nous voilà, dans le taxi, rentrant à la maison, les yeux pas tout à fait en face des trous, completement décalés, et pas seulement par le jetlag...

Revenus de ce pays des extrèmes, pays des gros trucks, des pleins de volvos, des u-turn à la hussarde (et non pas à la cosaque), des refill, des pancakes, des cafés encore plus mauvais que ceux de Mandarine (et c'est pas peu dire), des PANCAAAAAKES au petit matin, des eggs over-easy, des glinglingling de Vegas, des CSSSHHHH d'Anaïs, des boîtes de vitesse automatique transformées par papa en pseudo-manuelles, de KLOS, la radio qui m'a réconcilié avec la radio («This is KLOS in Los Angeles» style), «la Californie c'est plat», le diagonal crossing (une bien belle invention), les flics qui m'arretent quand je fais du jay-walking à San Francisco, et bien d'autres choses encore.

Ca fait bizarre de rentrer, de laisser Wam "toute seule" là bas, dans sa ville ou il fait (presque) toujours beau.

Mais content quand même de retrouver les autres, demain...

Corsac@17:07:40 (Echoes)

mercredi 05 janvier 2005 (1 post)
Au moins les choses sont claires maintenant, on a au moins gagné ça.
Ce qui m'inquiete le plus dans cette histoire, c'est pas moi (je m'en remettrai), c'est surtout elle, finalement.

J'ai peur qu'elle n'y gagne pas autant qu'elle pourrait. Et ça me motive d'autant plus à rester près d'elle, histoire de pouvoir l'aider siquand elle en aura besoin...

Corsac@15:18:45 (Echoes)

vendredi 07 janvier 2005 (1 post)
Un film long.
Definitivement trop long.
Je m'attendais plus ou moins à un peplum, je savais d'avance (même si j'aime pas trop les a priori) que c'était pas un film génial.
Mais là quand même, pfff.
C'est monté bizarrement, on sait pas trop ce qu'Oliver Stone voulait raconter, des passages sans doute très interessants de sa vie ont étés completements zappés, à l'inverse on s'attarde (longuement) sur certaines scène d'une platitude navrante.
Je pense en particulier à la scène de déclaration d'amour d'Héphaistion à Alexandre.

Oliver Stone doit faire une fixation sur les homosexuels je pense, tellement c'est rabaché tout au long du film. De ce que j'en sais, en Grèce antique c'était normal pour les adolescents d'avoir des rapports plus qu'amicaux entre garçons, et qu'il ait voulu le rappeller, soit. Mais en arrière plan du film.
Là c'est tellement insisté que ça en devient relativement saoulant.

Collin Farell joue pas super bien, hormis les quelques scènes de délire paranoïaque où, même alors, il est pas super crédible.

Je m'attendais pas à être convaincu, mais alors finalement si, carrement. Juste pas dans le bon sens.

Bref, à part si vous avez 3h à passer, qu'il pleut dehors et que vous avez une carte illimitée...

Corsac@13:25:47 (Echoes)

lundi 10 janvier 2005 (1 post)
Un weekend qui s'est mieux passé que je l'aurais cru.
Un bon weekend même.

Enfin je parle pour moi hein.

C'était semaine à themes, "Au revoir Aurore", qui partait pour Bristol.

Vendredi soir à la Pimprenelle. Ca doit être la fois ou on y est le moins parti en cahuète, mais c'était quand même bien sympa, juste plus sage.

Samedi matin, petit dejeuner, Delf, Julien, Aurore Rom & moi. Croissants, cafés. Retard. On pensait partir vers 11h, on quittera pas Rennes avant 12h15, mais tant pis. On laisse Jul' sur le parking avant de tracer recuperer le pc d'Aurore, puis direction l'étable. Un bien bon dejeuner, copieux (!). Puis direction Roscoff, c'est loin en fait, ca laisse le temps de jouer à Il ou Elle, on arrive dans la soirée, mais il reste du temps avant l'heure d'embarquement du ferry. On se pose un peu, on cherche un restau pour diner, une creperie sympatoche qui s'emplit de nos éclats de voix, dérangeant le pauvre couple avec enfant assis pas loin de nous. Les parents ont l'air d'apprecier moyennement, le gamin a l'air jaloux, la patronne s'amuse.

Puis, direction la salle d'attente, puis la douane, on ne pourra pas accompagner Aurore plus loin. Les larmes, devenus plus ou moins rituelles cette semaine, refont leur apparition sur les joues d'Aurore. On accompagnera de loin le bus qui l'emmene au bateau, et, face à face pendant 2h, elle sur le bateau, nous sur le quai, on criera pour s'entendre, on dérangera les pécheurs, on papotera avec son amie à usage unique, on jouera à Il ou Elle.

Quand finalement le bateau part, après cette longue attente, c'est très vite, trop vite, qu'il disparait au coin du port.

Retour à Rennes, crevés, à moitié endormi dans la voiture.

Et le lendemain, un bon dimanche de glande ou on ne sort pas de la maison, café avec Jul' et Delf' dans l'aprem, et puis tout d'un coup on se dit "si on maltraitait un peu le 486 histoire de lui installer un linux". Ca nous prendra la soirée (et c'est pas encore fini), mais on s'amuse comme on peut.

Au final, donc, un weekend que j'apprehendais, mais qui, pour moi, a été plutot agréable (mais non Aurore je dis pas ca parce que tu pars, roooh).

Corsac@13:27:28 (Echoes)

mercredi 12 janvier 2005 (1 post)
Don't you know what you're doing
You've got a death wish

Suicide blonde
Suicide blonde
Suicide blonde
Suicide blonde

Suicide blonde was the color of her hair
Like a cheap distraction for a new affair
She knew it would finish before it began
Wow baby I think you lost the plan

You want to make her suicide blonde
Love devastation suicide blonde
You want to make her suicide blonde
Love devastation suicide blonde

She stripped to the beat but her clothes stay on
White light everywhere but you can't see a thing
Such a squeeze
A mad sad moment
Glory to you
Glory to you
Take me there
Take me there

Got some revelation
Put into your hands
Save you from your misery like rain across the land
Don't you see the color of deception
Turning your world around again

You want to make her
Suicide Blonde
Love devastation
Suicide Blonde

You want to make her
Suicide Blonde
Love devastation
Suicide Blonde

INXS - Suicide blonde

Corsac@08:11:47 (Echoes)

lundi 17 janvier 2005 (1 post)
J'y croyais, pourtant. J'y crois toujours, d'ailleurs.
Ca m'était pas venu avant, même si c'était apparament venu à d'autres. Et puis d'un coup, paf.
Cette impression qu'il y a quelque chose à construire. Que quelque chose nous attend.
Rien de transcendant en fait. Rien de miraculeux. Juste une idée, une envie de penser les choses à deux, de voir le futur à deux. D'être heureux à deux.
Elle, et moi.
Quelque chose de tout naturel, de tout simple.
Mais non, la vie n'est pas si simple, ça serait pas drôle sinon. Les circonstances, les autres, quelque chose est venu s'interposer.
Impossible de dire vraiment quoi, au final. Tout ça tient à peu de choses, et il y a tellement de variable dans la grande inconnue qu'est la vie (hmh, cette phrase est parfaitement ignoble, c'est limite du «meta»pipo..). Bref, chercher à se creuser la tête pour savoir à quel moment, sur quelle décison tout s'est joué, c'est du masochisme, et j'en suis pas un très grand adepte (sisi, je vous assure).

Ça me donne juste un peu mal au coeur de repenser à ce que je disais y'a quelques mois, à propos de la simplicité des choses, et de penser à la situation actuelle.
Enfin j'ai pas vraiment changé d'avis, depuis lors. Je veux toujours la même chose.

Qu'elle arrive enfin à être heureuse et épanouie, qu'elle arrête de sombrer. Mais visiblement, m'approcher d'elle ne suffit qu'à l'enfoncer un peu plus, alors autant l'observer de loin, en attendant que ça passe...

On m'a dit c'est qu'une étincelle avant l'obscurité
Juste un passage, un arc-en-ciel, une étrange absurdité
Des frères, des tendres, des trésors à chercher
Des vertiges à prendre, à comprendre et des filles à caresser
J'me suis dit
Bonne idée

Corsac@12:50:11 (Echoes)

mardi 18 janvier 2005 (1 post)
Impression de tourner en rond.
C'est peut être du à l'hiver, aux exams approchant, aux projets, peut être du aux (non-)evenements récents dans ma (non) vie sentimentale, au fait que le groupe est de toute façon moins groupe que l'année derniere, tout le monde se connait, on a moins tendance à chercher à découvrir les autres.
Ca vient confirmer aussi l'impression que j'ai qu'il n'y a pas trop de vie à l'IFSIC en ce moment. Peut être aussi que c'est juste moi qui remarque ça, que les autres ne sont pas d'accord.

Une sorte de lassitude, non pas des gens avec qui je suis, mais de ne pas en découvrir de nouveaux.

J'ai envie de découvrir de nouveaux gens, ou de découvrir ceux que je connais si mal...

C'était un gars comme ci comme ça
Et il allait cahin caha...

Corsac@18:16:44 (Echoes)

vendredi 21 janvier 2005 (1 post)
Et hop, depuis cette apres midi, me voilà connecté au net, depuis la maison. Une 9box arrivée ce matin, branchée et connectée ce soir, même pas 10 jours d'attente depuis l'inscription, peinard.

Du coup avec rom' on fait les gros geeks ce soir, à tout configurer aux petits oignons. Et c'est clair que ca va pas arranger notre côté net-addict, même si je sais que je suis capable de m'en passer :)

Corsac@23:32:04 (Echoes)

dimanche 23 janvier 2005 (1 post)
La journée à faire le geek, à configurer l'adsl sur le routeur, à installer un dhcp et son dns dynamique, à faire joujou quoi.

Du coup le 486 (sx 25) est à genoux dès qu'on lui demande un peu de débit, faut dire que tout ca n'est pas forcement très optimisé. Je vais essayer de ramener le p75 qui traine à la maison, ca ameliorera peut être les choses.

En et sinon, tant qu'à geeker, un petit update de mon desktop, pour l'instant fini Gnome et son thème OSX, retour à XFCE 4.2.

Du coup, un petit shot:

Desktop

Corsac@01:49:01 (Echoes)

lundi 24 janvier 2005 (1 post)
Et hop, un exam de passé. Un QCM, j'ai vraiment pas aimé.
Ok, c'est pratique, on peut n'avoir rien compris et cartonner. Super pour la suite. Par contre, on peut avoir compris et se taper une taule parce que les questions sont ambigues et qu'on peut pas justifier sa réponse.
Ca s'est plutot bien passé, mais quand même, j'ai trouvé ca plutôt lourd. Surtout que c'était vraiment que des questions de cours, l'exam qui n'a aucun interet par excellence quoi.
Surtout que, à mon avis, on pouvait débarquer dans la salle d'exam sans avoir jamais fait de compilation (oui, c'était un exam de compilation), juste avec le poly, et passer deux heures à éplucher le poly pour avoir les réponses aux questions. Mais, encore une fois, quand on s'y était interessé un peu, y'avait des questions pas triviales, ambigues quoi.
Limite il devait être plus facile pour les gens qui avaient rien compris, au moins ils se sont pas torturé l'esprit.

Sinon, ce soir, j'avais un entretien pour un stage au Centre de Ressources Informatiques de Rennes 1, pour la mise en place d'un service de DNS/DHCP décentralisés, vers les sites que le CRI n'a plus le temps de gerer. Un gros projet, ambitieux, d'après ce que j'ai compris, mais qui a l'air bien interessant.
Et, bonne nouvelle, je suis pris \o/

Ca va bien m'occuper cet été, heureusement que dns/dhcp j'en ai déjà fait un peu. Par contre, va falloir que je me mette au perl...

Corsac@23:30:23 (Echoes)

mercredi 26 janvier 2005 (1 post)
Le matin, moi, c'est pas mon truc. Tout ceux qui m'ont approché le matin avant le café, et de manière génerale avant une heure relativement proche de midi, vous le diront.

Du coup, pour essayer de me reveiller en douceur, sans me faire aggresser par le monde exterieur, j'ai une grande technique, c'est celle de la musique.
Je supporte pas l'aggression d'un reveil, même si des fois c'est nécessaire.

Du coup, je me reveille avec de la zik de mon pc(pour être précis, pour les plus geeks d'entres nous, une crontab). Mais pas n'importe quoi.

La selection des morceaux pour la playlist du matin est pas évidente du tout.
Déjà, il faut que ce soit que des morceaux que j'adore au point de pouvoir ouvrir les yeux dessus. Parce que vu que c'est du random, je choisis pas _celle_ qui aura l'honneur de me reveiller.

Faut que la playlist dure un peu moins d'une heure, entre le moment ou j'ouvre les yeux et celui où je pars pour l'IFSIC. Histoire de savoir à quel moment je bouge en fait.
tiens y'a plus de musique, je suis donc à la bourre

Faut que ce soit des chansons relativement dynamiques, histoire de pouvoir petit à petit me reveiller, quand même, c'est le but...

...mais pas trop quand même, parce que les chansons trop violentes le matin ça à plutôt tendance à me mettre en rogne.

Du coup, en exclusivité, je vous livre ma playlist actuelle:

Queen - Another one bites the dust
Radiohead - No surprise
Soldat Louis - Soldat Louis
Tarmac - Tu semblante
Delerium - Duende
Delerium - Silence
Enigma - Look of today
INXS - Need you tonight
INXS - Suicide blonde
Jean Jacques Goldman - Bonne idée
Jean Jacques Goldman - Encore un matin (live en passant)
K's Choice - Believe
Massive Attack - Three
Mes Souliers Sont Rouges - Sortis du bois
Air - Cherry Blossom Girl
America - SandMan
America - A horse with no name


17 titres. Si c'est pas revelateur ça...
Evidemment, elle est mise à jour regulierement, au gré de mes humeur.

Tiens d'ailleurs, à ce propos. J'aimerais bien savoir la radio qui passe dans le métro de Rennes (si c'est une radio). Des affiches laisseraient penser que c'est Hit West, mais j'en doute fortement.
Enfin je doute fortement que Hit West passe du INXS, passe America -A horse with no name et Archive - Fuck U. Surtout que celle là, c'était une version live avec le nouveau chanteur, j'ai eu l'impression...

Corsac@00:24:48 (Echoes)

jeudi 27 janvier 2005 (1 post)
Oh non, rien de bien grave.
C'est rare que ca m'arrive à moi, mais je crois que je suis en train de faire une crise de consommation aigue. En gros, j'hésite entre un iRiver H320 et un MPIO HD300.

A peu près le même usage pour les deux, à savoir me debarasser de toute ma zik sur le disque dur de mon portable qui étouffe un peu, et pouvoir m'en servir à la fois comme lecteur mp3/ogg independant, et à la fois comme disque dur externe que je puisse monter (en ums, sous linux) histoire de pouvoir continuer à écouter de la zik sur mon pc (même si je dois pouvoir aussi brancher directement le lecteur sur des enceintes).

Bref, un des deux au choix, avec une petite préference actuellement pour l'iRiver.

Et je rentre chez moi ce weekend, et je sais que j'ai un stage (payé), et de toute façon je suis obligé de passer rue montgallet pour m'acheter des cds vierges.

Je le sens le craquage, je le sens...

Corsac@08:25:43 (Echoes)

vendredi 28 janvier 2005 (2 posts)
First you like to talk
Then you like to come around
Then you like to walk
Then you wanna get down
There’s free as a bird
There’s something I heard
Then you light a cigarette
Then you tell me no regrets
You never had a better then
You really know your work
Then you light a cigarette
Then you give your work
You forgot
I really like to think
You forgot
I really like to think
You forgot
I really like to think
You forgot
I always was invistigate
Yeah yeah yeah yeah
You’re a well known sinner
Yeah yeah yeah yeah
I always try appreciate
Yeah yeah yeah yeah
Before I follow you down

Yeah yeah yeah yeah
Yeah yeah yeah yeah ...
You’re a well known sinner
You’re a well known sinner
Well known sinner


Archive - Well known sinner

Corsac@00:12:33 (Echoes)

Ca doit être la premiere fois que j'invite maman à diner en fait. Ça m'est venu comme ça, c'était tout naturel, pouf.

Bref, un diner très sympa, comme on avait déjà eu l'année derniere, tous les deux à notre pizzeria, à refaire le monde, a se parler de nos vies, de nos proches, du passé, du futur.
Ca faisait longtemps qu'on avait pas eu l'occasion, je rentre moins faut dire, donc c'est normal.
J'aime toujours autant ces diners en tête à tête, ces phrases qu'on a besoin de dire qu'à moitié pour qu'elle comprenne. Passer un bon moment, dans notre cantine, sortir à contrecoeur, parce qu'on est bien là bas. Rentrer à la maison un peu tipsy, s'écouter du Genesis, et aller se coucher heureux...

Corsac@23:43:21 (Echoes)

samedi 29 janvier 2005 (1 post)

Initializing USB Mass Storage driver...
scsi0 : SCSI emulation for USB Mass Storage devices
Vendor: TOSHIBA Model: MK2004GAL Rev: JC10
Type: Direct-Access ANSI SCSI revision: 02
SCSI device sda: 39063024 512-byte hdwr sectors (20000 MB)
sda: assuming drive cache: write through
sda: sda1
Attached scsi disk sda at scsi0, channel 0, id 0, lun 0
Attached scsi generic sg0 at scsi0, channel 0, id 0, lun 0, type 0
USB Mass Storage device found at 3
usbcore: registered new driver usb-storage
USB Mass Storage support registered.
corsac@hidalgo:~$ mount /mnt/usb/
corsac@hidalgo:~$ ls /mnt/usb/
total 2.0M
-rwxr-xr-x 1 corsac corsac 1.9M 2002-09-01 23:53 iRiver, Catch the digital flow!.mp3
drwxr-xr-x 2 corsac corsac 16K 2004-11-01 05:06 picture
drwxr-xr-x 4 corsac corsac 16K 2002-05-09 15:17 record



Happy \o/

Corsac@18:55:39 (Echoes)

dimanche 30 janvier 2005 (1 post)
Evidemment, parce que tout ne peut pas se passer tout comme il faut, il _faut_ que ca merde à un moment ou à un autre, quand tout va bien. Sinon c'est pas drôle.

Bah là, c'est le 160go du serveur qui vient de me lacher. Il fait des bruits genre gniiik gniiik et clac clac clac, il est plus reconnu ni par le bios, ni par linux, et j'ai dessus les archives de gallery (j'ai les photos, mais brutes, pas dans gallery avec les comments et tout), les mails (que perso j'ai recuperé en pop, m'enfin ca saoule quand même), des backups des parents, le blog d'aurore.

Enfin tout un /home ...

Le disque est encore sous garantie, mais bon evidemment le magasin en question ne réouvre que mardi, quand je serai à Rennes.

SUPER.

[edit]: et du coup, attendez vous à quelques perturbations, je sais pas trop comment ca va évoluer...

Corsac@03:38:28 (Echoes)

Images
Stats
  • 1512 posts
  • 6066 jours
  • 0.25 posts/jour
  • IRC
  • Last.fm
Stuff
Gallery
Tech
Webcomics
Weblogs
Desktop