Echoes Corsac.net - Echoes camshot
vendredi 01 avril 2005 (1 post)
C'est pas de la jalousie. Enfin pas vraiment non. Mais peut être un peu, soit. On me dirait sans doute qu'on m'avait prévenu (et on aurait raison :), mais ça m'aurait de toute façon pas empeché de tenter le coup, ne serait-ce que pour les bons moments que j'ai passé à l'époque).

J'ai l'impression parfois de la déranger, qu'elle a plus avec moi l'insouciance qu'elle avait avant, et qu'elle a encore avec d'autres. Après, c'est normal, on réagit de toute façon pas pareil avec des personnes différentes, et encore plus avec le background qu'on a avec la personne.

Mais je trouve ça dommage, tout de même, ce blocage. Ou alors je suis completement parano, ce qui est possible aussi, finalement.

Enfin bref, encore un post qui est incompréhensible par 99% de mes lecteurs, et dont je suis pas sur d'avoir envie que les autres le lisent. En fait il faudrait que je me crée un autre trouc à côté. Pas un blog, non, aucun interêt, vu que ça serait un truc completement privé, ou je serais le seul à y avoir accès. Pas un "journal intime" non plus, dans le sens ou j'arrive pas à écrire sur du papier, je crois. Je pense que j'ai besoin de taper sur un clavier, dans ma textarea, pour arriver à faire quelque chose.
Ou bien c'est juste que c'est plus facile de corriger, que ça reste propre et tout.

Ouais, faudrait que je mette ça en chantier en fait.

Corsac@22:38:14 (Echoes)

dimanche 03 avril 2005 (1 post)
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Etiam gravida. Nunc sapien purus, iaculis eget, consequat in, sagittis at, erat. Praesent eget massa. Phasellus fermentum dictum pede. Mauris tincidunt elementum tellus. Quisque tristique. Quisque sodales dui sit amet lectus commodo eleifend. Quisque ut diam ac erat blandit feugiat. Suspendisse dolor mauris, condimentum ac, malesuada viverra, gravida vitae, arcu. Vestibulum wisi.

Corsac@22:13:19 (Echoes)

jeudi 07 avril 2005 (2 posts)
C'est pas nouveau, clairement, mais de plus en plus on croule sous les informations.

Là ça ne concerne que moi, mais je pense que, suivant le mode de vie des gens, c'est plus ou moins la même chose.

J'ai les rss du Monde et de Slashdot dans mon aggrégateur, qui me tiennent au courant dès le matin de ce qu'il a pu se passer pendant la nuit. Je prend le bus et le métro, et on me distribue Métro ou 20 minutes (je sais plus) à l'entrée ET à la sortie du métro. En arrivant à la cafet de l'IFSIC, un présentoir propose Ouest France gratuitement.

Pendant la journée, des liens tenant au courant des nouvelles du jour sont regulierement copiés/collés sur IRC. Le soir, je reçois la ML du Monde avec un résumé de ce qu'il s'est passé pendant la journée.

Et ça recommence.

Je sais pas comment les autres gens se situent, y'en a sans doute qui sont beaucoup moins abreuvés d'information. D'autres sans doute beaucoup plus (j'ai pas 150 sites dans mon aggrégateur RSS, et je regarde pas la télé).

Comme le disait Neil Postman dans Amusing ourselves to death (et Roger Waters dans Amused to death, aussi), on est completement noyés en ce moment. Et ça m'étonnerait que ça s'arrange. Surtout avec la façon (completement exclusive) dont fonctionne les médias. Ils peuvent pas faire plusieurs choses à la fois... Soit c'est des periodes de grand creux informationnel, soit ils se concentrent exclusivement sur quelque chose et ne laissent la place à rien d'autre.

Et il faut absolument que toujours on soit au courant en direct-live de ce qu'il vient de se passer. On peut plus se permettre d'être à l'arrache sur tel ou tel truc, sous peine de se faire *swixer de ci de là. (pour les non initiés, c'est un peu un équivalent de "bwahaha t'es pas au courant tout le monde en a déjà parlé c'est fini maintenant t'as tout loupé on est passé à autre chose (en gros)).

Ça donne de plus en plus envie de se déconnecter un bon coup de temps en temps...

Corsac@11:32:28 (Echoes)

Je ne le nierais pas, j'aime beaucoup ces périodes d'amours passagères, ainsi que le jeu de mot associé. J'aime cette possibilité de découvrir des gens, encore et encore.
De ne pas renoncer (puisque choisir c'est renoncer), de pouvoir butiner, papillonner même je dirais (spéciale dédicace à Thaïs, et à wam qui doit seule être capable de comprendre ça).

J'aime bien me sentir bien tout seul, j'aime bien dormir seul dans mon lit.

Mais, petit à petit, je commence à ressentir un manque. Un manque qui n'est pas forcement totalement (j'aime bien les adverbes en ce moment, faut que j'arrète de caser relativement une phrase sur 3 aussi, c'est relativement relou, à force) lié au célibat et à la vie que je mène (au contraire même, peut être).

Un manque, donc. En ce moment, j'ai un peu l'impression de ne m'investir dans rien, niveau relation sociale. Que ce soit niveau amis ou amours. Parce que j'ai l'impression qu'on reste sur des acquis avec le groupe de Rennes, et qu'on ne va plus de l'avant, qu'on a arreté de se découvrir (*ha* *ha*, comment on pourrait arrêter de se découvrir...), et qu'on fait juste qu'entrenir. Et gniiii.

J'aimerais pouvoir m'investir dans quelque chose (ou quelqu'un ? haem). Mais j'attend surtout de trouver *la* bonne occasion. Comme tout le monde ?

Corsac@11:45:46 (Echoes)

vendredi 08 avril 2005 (2 posts)
Ce soir je me sentais d'humeur festive. Je sais pas pourquoi, ni quand vraiment ça m'est arrivé. En sortant du restau U j'apprend que Gilles fait sans doute un truc ce soir, alors pourquoi pas, après tout. En y allant, plus tard, finalement, il nous a posé un lapin, on est chez lui mais lui n'y est pas.
Alors, maintenant qu'on s'est bougés, on n'a pas envie de rentrer chez nous la queue basse, donc on décide, avec Rom & Gpap, d'aller boire un coup en ville. On essaye d'appeller un peu partout, mais relativement peu de réponses de gens motivés. Soit ils repondent pas, soit ils bossent (courage). Heureusement, Alex, répond positivement, et on se retrouve à boire unedeux bières au Saint Melaine.

Et, je sais pas, je me sentais bien, on était quatre mecs, on a (forcement) pas mal parlé d'informatique, mais ça génait personne, c'était animé. C'était bien. Des soirées comme j'en voudrais plus souvent cette année, qui me font penser à celles de l'année derniere. Bon ok, ca manquait un peu de présence féminine, mais bon on s'en est sorti, et pis on a fait connaissance avec Vanessa, la nouvelle serveuse du Saint Melaine.

Pour les absent(e)s, c'est dommage. Je sais pas si la soirée vous aurait autant plu qu'elle m'a plu, mais ça m'a vraiment donné envie d'en refaire, bientôt.

Et j'espere que tu seras là.

[EDIT]: pis tiens, en tapant ce post, je me suis aperçu que Melaine c'était quasiment un anagramme de Melina. Oui rien à voir, mais mes doigts ont fourcé en le tapant. Nawak :)

Corsac@01:28:17 (Echoes)

Je tempère mon avant dernier post. C'est pas tout à fait vrai quand même, que je m'investis dans rien.
Y'a au moyen deux relations d'amitiés qui ont vachement évolué ces derniers temps, et ça me fait bien plaisir, parce que j'adore cette periode de découverte. Et que ça vient vraiment petit à petit, ça prend son temps.

Y'a Alex d'abord. Alex, pour moi, il a commencé à exister au wei 2003. Quand il avait eu besoin de mes lumières pour des problèmes relationnels (on dira). Ça continue à me faire rire en fait, parce que vraiment c'est pas à moi qu'il faudrait demander ça. Mais soit. Et du coup depuis on lie amitié, cahin caha, et ça m'a fait vraiment plaisir de le voir hier soir. On trippe pas mal.

Et y'a Julien aussi. Julien c'est un peu pareil, j'ai commencé à le découvrir y'a pas si longtemps que ça, et à des moments pas forcement faciles pour se rapprocher, justement. Et envers et contre tout, j'ai eu (et vice versa d'ailleurs je crois) envie d'aller plus loin. Et j'ai envie de continuer. (et lui ça m'a pas fait plaisir qu'il soit pas là hier soir...)

Voilà, c'était pas pour dire "ceux là et pas les autres", non non. Mais je voulais nuancer l'autre post, parce que finalement ça ne stagne pas tant que ça. Juste un peu quoi =)

Corsac@09:32:26 (Echoes)

dimanche 10 avril 2005 (1 post)
J'ai enfin reçu le disque dur de garantie, suite à la mort du 160 go qui servait d'assise à heracles, le serveur sur lequel vous me lisez. Me demandez pas pourquoi, mais j'ai reçu un 250 go à la place d'un 160, tant mieux, m'enfin j'en ai pas grand chose à faire, déjà 160 c'était trop.

Enfin bon, du coup, j'ai rattrapé le retard que j'avais dans les photos. Enjoy !

Corsac@18:05:14 (Echoes)

lundi 11 avril 2005 (1 post)
Ce film était la conclusion naturelle de ce weekend en fait.
Vu qu'on a passé quasiment tout notre temps à écouter la chaine et le nouveau convertisseur, ou bien la platine. Et gniiii, qu'est ce que c'est bon.

Ca fait du bien de rentrer à la maison, de pouvoir écouter sur une bonne chaine, les albums que finalement j'imagine beaucoup, pour combler les creux.

C'est ça qui m'embète aussi avec le peer to peer, mais de même avec ITMS et autre sites de téléchargement, légaux ou non. C'est la dévalorisation de l'album en tant qu'objet indivisible.
Maintenant, l'unité musicale, c'est la chanson. Voire le sample, même, dans certains cas. On achète (ou on télécharge) chanson par chanson. On achète des ipod shuffle. On écoute tout en random. Mélangé, mixé.

J'en peux plus. J'aime bien le random, j'avoue. Mais il me faut un random sur les albums, pas sur les chansons. Parce que c'est l'album qui est important pour moi, la façon dont il est construit, dont les chansons s'enchainent. Peut être que maintenant c'est plus très grave, que de toute façon les chansons n'ont plus d'ordre dans un album. Peut être oui.

Mais dans ce que moi j'écoute, bah si, ça l'est. Et chaque album est une construction unique et savante, pas un simple assemblage de chansons les unes après les autres.

Bref, un weekend très musical :)

Corsac@00:11:49 (Echoes)

mardi 12 avril 2005 (1 post)
Top 5 des premières chansons d'un album:

* Archive - Again sur You all look the same to me
* Massive Attack - Future proof sur 100th window
* Pink Floyd - Shine on you crazy diamond sur Wish you where here
* Neil Young - Out on the weekend sur Harvest
* The Who - Baba O'Riley sur Who's next

(à suivre)

Corsac@14:41:54 (Echoes)

jeudi 14 avril 2005 (1 post)
L'ennui des TODO-lists, c'est que c'est un peu comme l'entropie, elles ont un peu tendance à toujours augmenter.

Sinon, mais quel matin de merde. Il pleut à torrents, mais le genre pluie de novembre, pas le crachin breton. Et le bus qui avance à 2 à l'heure, les portes qui se ferment pas.
Le genre de matin où on préfère rester couché en fait.

Et à côté de ça, toujours cette impression d'être de trop, de gêner, déranger. Une froideur, une attitude parfois glaciale, que je comprend pas...

Bref, c'est pas la grande joie ce matin.

Heureusement, comme je suis quand même sensé aller toujours bien (*sic*), y'a quand même des choses pour compenser. À savoir le concert de Matmatah ce soir, que ça va être du bon. Et le fait que j'ai récuperé une ultra 10 pour faire joujou, ça risque d'être marrant ce weekend (et assez geek, oui). (pour ceux qui savent pas, une ultra 10 c'est une station de travail sun)

Corsac@09:50:40 (Echoes)

dimanche 17 avril 2005 (1 post)

* Peter Gabriel - Mercy Street sur So
* Garbage - Milk sur Garbage
* Matmatah - The Grave digger sur Rebelote
* Noir Désir - L'appartement sur Des visages, des figures
* Archive - Sleep sur Noise


À suivre...

Corsac@10:22:02 (Echoes)

samedi 23 avril 2005 (1 post)
Les cafetières sont, de par leur nature, des objets à courte durée de vie. Oh, bien sur, pas toutes, mais tout de même.
Prenons une cafetière lambda (pas un perco, une cafetière filtre, tout ce qu'il y a de plus standard). En elle même, rien de complexe, y'a à peine une resistance pour chauffer l'eau, qu'elle monte et qu'elle redescende en passant dissoudre le café.
Dis comme ça, y'a aucune pièce mécanique, rien de vraiment fragile.

Sauf que, ça serait trop facile, il y a le pot. Et c'est là que le bas blesse, cordialement. Je ne sais pas si c'est par tradition ou bien juste un très bon outil marketing pour renouveller régulierement les cafetières (de même que les carafes qui cassent avant leur bouchon, où les bouchons d'évier qu'on perd, il est impossible de retrouver un côté mâle qui s'emboîte dans l'ancien côté femelle ou un côté femelle qui accueille l'ancien côté mâle. Je n'irais pas plus loin dans cette reflexion ci, vous laisserai la continuer, et ferme ma parenthèse), que les pots (à café) sont en verre. Enfin c'est pas du verre, tout de même, ca doit être du pyrex histoire que ça éclate pas, mais tout de même, ça reste fragile.

Or, c'est un objet destiné à être manipulé à des heures de la journée qui augmentent considérablement la maladresse du manipulant.
Pensez, à peine reveillé, *avant* de prendre le café (sauf pour les tricheurs qui pensent à préparer le café la veille au soir, mais je ne parlerais pas de ceux ci, c'est de l'antijeu), il faut operer un certain nombre d'operations délicates. Une fois le café mis dans son filtre dans la partie superieure de la cafetière, il faut ajouter de l'eau au reservoir. Et c'est souvent avec ce même pot à café que l'on fait celà, car le bec verseur s'avère bien pratique quand il s'agit de faire couler celle ci dans le reservoir, regulièrement placé dans des endroits improbables et innaccessibles.

Remplir le pot (avec la quantité d'eau correspondant à la quantité de café), puis le vider, puis le mettre sous la cafetière, lancer le café, se servir en café, se resservir en café, laver la cafetière... Toutes ses opérations font intervenir à la fois le pot à café, vous même, dans un état plus que vaseux, et l'environnement, en général hostile et matinal. Impossible de ne pas cogner le pot de çi de là, celui ci émettant alors une plainte vigoureuse qui tord le coeur qui fait se dire "ouch, non, pas casser sinon pas café" (ou quelque chose d'approchant, par délà les brumes du sommeil).

C'est finalement une vie bien dangereuse que celle de pot à café. Non rassure toi Romaric, je n'ai pas (encore) cassé la cafetière. Par contre, je vais aller le boire, ce café, tiens...

Corsac@12:37:18 (Echoes)

dimanche 24 avril 2005 (1 post)
Hier soir, vers 19h20, j'ai appris qu'un nouveau Garbage était sorti. Et que j'étais même pas au courant. J'avais litteralement adoré les deux premiers albums, même si Beautiful Garbage m'avait un peu déçu.

Ni une ni deux, la fnac de Rennes fermant à 20h, je m'y suis précipité et 1/4h plus tard je l'écoutais.

J'avoue que j'ai des facilités, du fait qu'elle soit si proche de là où j'habite, et qu'elle ait des horaires corrects, mais vraiment (pour moi), je vois pas l'interêt des ITMS et autres Fnac Music. D'abord en géneral sur ces sites on peut se toucher si on n'est pas en Windows/Internet Explorer ou MacosX, donc moi qui suis en Linux...

Mais même, indépendament de ça, comment pourrais-je préferer aller me perdre sur ces sites pour trouver des albums dont je suis même pas sur qu'ils y soient, pour les télécharger en mp3 pourris, hein ? Je suis sur que j'ai mis moins de temps à aller acheter le cd à la fnac, avec son boitier, les vrais morceaux en vrai 44.1kHz/16bits pas compressés, que j'en aurais mis à me ballader sur les sites, trouver les albums, payer, et les télécharger.

Je ne parle même pas du téléchargement sauvage qui de toute façon est illégal, et où de toute façon les débits atteints sont rarement corrects, où on sait pas ce qu'on télécharge vraiment. Non vraiment, le peer2peer aucun interêt :)

Donc voilà, je suis bien content d'avoir ma fnac à côté, évidemment si jamais il me prend une envie d'acheter un cd un samedi soir à 20h01 c'est dommage, mais je préfère quand même nettement la façon old school.

Et sinon, Bleed like me est excellent. Un retour au sources, y'a pas de doute. Je le situerais genre entre Garbage et Version 2.0, il bouge bien.

Et ça tombe bien, j'étais presque en manque de nouveaux troucs à écouter. Maintenant va recommencer la periode que j'adore, de découvert d'un album, de trouver petit à petit les chansons préferées, de commencer à les connaître par coeur. Et du coup je vais surveiller pour savoir quand est ce qu'ils vont se décider à faire une tournée en France pour la sortie de cette album, parce que clairement il faut que je me débrouille pour y aller.

Corsac@15:28:32 (Echoes)

lundi 25 avril 2005 (1 post)
Quand la semaine commence comme ça:

.

On se dit que le printemps, ça sera pour une autre fois hein...

Corsac@08:13:44 (Echoes)

jeudi 28 avril 2005 (2 posts)
Parfois, j'ai besoin de parler à ma conscience. Sisi, j'en ai une, ça m'arrive en tout cas.

Bref, j'ai besoin de discuter avec moi même, et j'avoue que, dans le bordel ambiant que j'ai à l'interieur, j'ai besoin de poser les choses par écrit. Ça m'aide à me concentrer, un genre de dialogue interieur, sinon mon dédoublement de personnalité n'arrive pas à s'en sortir.

Bref, c'est vrai que, pour ça, le blog c'est pas mal, je couche sur le papier (hmmmr, on se comprend quoi), et je relis après, ça fait un semblant de dialogue, je me parle à moi même, mais en déphasé.

Bon, ceci dit, les dialogues entre ma conscience et moi ne regardent personne en fait (et de toute façon ça vous ennuierait au possible), donc bien evidemment c'est pas ici que j'écris. Mais c'est marrant comment j'ai jamais été capable de tenir quoi que ce soit qui ressemble à un journal intime, et que j'ai beaucoup moins de mal avec ce blog.

Bref, j'aime vraiment bien écrire pour coucher les choses, les mettre à plat, et j'ai moins de soucis à être vraiment franc avec moi même, et du coup je me ménage pas. Et ça me permet un minimum d'avancer aussi. C'est peut être dommage d'avoir à faire ça pour prendre certains décisions, mais sinon c'est vraiment trop complexe, et je suis d'une telle mauvais foi, même avec moi même, que c'est définitivement pas gérable.

God rid us
Of our, our conscience
So we can float away

Corsac@09:49:21 (Echoes)

Ça y est, les deux dossiers sont partis. Deux dossiers pour des formations à l'ENST Bretagne et à l'ENST Paris. Ça represente pas mal pour moi, parce que ça represente une chance de rentrer par la petite porte là où j'ai pas pu rentrer en école d'ingénieur, forcement. Et puis parce que voilà, tout de même, l'enst quoi...

Mais à côté de ça, forcement, en envoyant les troucs, pas pu m'empecher de penser à l'année prochaine, et finalement gigantesque "je sais pas" que ça implique. Je sais même pas jusqu'à quand est mon stage, exactement, et j'ai pas la moindre idée de ce que je fais l'année prochaine.

Enfin, si, j'ai une idée, même plusieurs finalement. Et ça va venir vite, et je crains de manquer de temps.
Parce que finalement, ça sera soit à l'enst bretagne, donc à Rennes, et finalement ça changera pas beaucoup de cette année. Soit l'enst paris, et là ça veut dire rentrer à Paris, et ça soulève beaucoup de questions. Soit aucun des deux, donc chercher du travail, à Rennes ET à Paris. Et là encore, c'est pas possible de savoir comment ça sera.

En gros, je sais pas physiquement ou je serai l'année prochaine, et c'est plutôt perturbant. Perturbant d'envisager mon retour à Paris, perturbant d'envisager mon départ de Rennes.

Je m'y suis habitué, au bout de 2 ans 1/2, à cette ville. Je me sens *aussi* rennais maintenant, j'ai une vie ici, des potes, un appart, un train train. Et je l'aime, et, finalement, j'ai envie de rester.

Mais le retour à Paris... Y'a 2 ans 1/2, quand je suis parti (enfin jusqu'à deux semaines avant de partir on va dire), j'en n'avais pas envie, je voulais rester à Paris. J'étais parisien pur porc, content de vivre à Paris, et j'avais d'une part pas envie d'aller «m'enterrer» en province, ni de quitter Laet, ne serait-ce que physiquement parlant. Bon au final ça ça c'est reglé de façon extèrieure, mais il n'empeche, au départ je ne partais que pour revenir après l'école.

Mais la situation a bien changé depuis (évidemment hein...), et je me sens pas expatrié de Paris, et oui, je resterais avec plaisir.

Donc le problème du choix risque de se poser d'ici pas longtemps, et ça risque d'être relativement délicat. (indépendament des procédures après, si le choix est Paris).

Finalement, ce qui serait bien, c'est que les jurys décident pour moi, mais bon, c'est pas certain. (et à la limite, si je suis pris aux deux, c'est quand même la classe, finalement)

Corsac@19:20:23 (Echoes)

Images
Stats
  • 1512 posts
  • 6215 jours
  • 0.24 posts/jour
  • IRC
  • Last.fm
Stuff
Gallery
Tech
Webcomics
Weblogs
Desktop