Echoes Corsac.net - Echoes camshot
samedi 03 juillet 2010 (2 posts)

Allez voir « La disparition d'Alice Creed ». Sérieusement, allez y. À part si vous êtes une femme enceinte, ou trop sensible (et encore), il faut, vraiment. C'est pas un film drôle, c'est plutôt angoissant, c'est tendu. Mais qu'est ce que c'est bien fait. Un vrai monument. Difficile d'en parler sans raconter, et dieu sait que je n'aime pas qu'on me raconte des films, mais ça met une sérieuse claque, alors vous allez devoir me faire confiance sur ce coup là.

Corsac@00:00:52 (Echoes)

Just so you know…

[UPDATE] : juste pour clarifier un peu, le vrai déballage est toujours prévu pour fin octobre.

Corsac@13:10:06 (Echoes)

jeudi 15 juillet 2010 (1 post)

Quand il reste à peine un fond de Cardhu, on se dit que ça vaut vraiment pas le coup de le déménager. Du coup, le soir venu, à l'heure de la pause bien méritée, quand l'appartement disparaît sous les cartons, c'est au Cardhu qu'on fait son whisky-perrier. Et ça c'est quand même un peu classe, il faut bien dire.

Corsac@07:48:17 (Echoes)

mercredi 28 juillet 2010 (1 post)

On n'a pas encore vraiment fini (finalement corsac.net est toujours hébergé là bas et c'est la dernière chose qui bougera) mais au moins les cartons et meubles ont bougé, et l'ancien appartement est (quasi) vide. Comme d'habitude, ça fait quand même un choc. Partir, c'est grandir (et vice versa), ça se vérifie encore une fois. 

La dernière fois c'était l'installation à deux, le premier vrai appart sérieux (oui la colloc c'était quand même pas très sérieux, c'était un nidamour mais d'un genre un peu spécial, on va dire). Mais maintenant, en regardant en arrière, notre appartement était un appartement d'amoureux, un nidamour pour se découvrir, se connaître et se reconnaître.

Et donc, très naturellement, celui-ci ne suffisait plus. Il fallait voir plus grand, un nidamour à partager, pour bercer, caliner et voir grandir. Et ça se sent quand j'y rentre, j'ai l'impression d'entrer dans un appartement « de grand » et que l'autre est un appartement « de jeune ». Ça me l'avait fait avec le précédent ça me le fera sans doute avec le suivant, on s'habitue aux choses et c'est le changement qui vient remettre les choses en perspective (et c'est pas Ali Boron qui me contredira).

Donc nous voilà installés, à peu près à e, avec des cartons défaits un peu, beaucoup, pas du tout, à chercher à résoudre la quadrature du cercle pour mettre le bureau en face du canapé et des enceintes, le canapé en face des enceintes et du bureau, l'ordinateur sur le bureau ou en face (en vrai la solution à la quadrature du cercle est un vidéoprojecteur). On n'a pas encore beaucoup le temps d'en profiter, mais de joyeuses heures d'Ikea, de montage de meuble, déplacement de meubles, de réarrangement nous attendent. Oh et on a quand même fini par retrouver les vis des étagères. Ça, c'est fait.

En vrai, tout ça s'est bien beau mais ça n'a rien de vraiment très original, c'est très cliché : on nidifie. Et à vrai dire, j'aime bien ça.

Corsac@22:51:40 (Echoes)

jeudi 29 juillet 2010 (1 post)

Ce matin, c'est le müesli que j'ai versé dans mon café, pas l'inverse. Je suis toujours pas très réveillé…

Corsac@08:25:48 (Roadbook)

Images
Stats
  • 1512 posts
  • 6125 jours
  • 0.25 posts/jour
  • IRC
  • Last.fm
Stuff
Gallery
Tech
Webcomics
Weblogs
Desktop