Echoes Corsac.net - Echoes camshot
dimanche 03 décembre 2006 (1 post)
Il fait nuit. Pas nuit noire, toutes les lumières sont allumées, il y a des voitures et des gens partout. Il est deux heures et demie du matin, mais on penserait qu'il est 9h du soir tellement c'est animé. Des jeunes, des vieux, des voitures qui passent, dans les deux sens.

Il ne fait pas froid, est-on vraiment en décembre ? Retour à la maison, un peu éméché, la rue apparaît ouatée, un brouhaha me parvient à peine de derrière les écouteurs. Je marche, droit devant moi, vers la maison, sans regarder où je vais, comme j'aime bien marcher dans Paris. Je n'ai pas besoin de voir où je mets les pieds, ils m'emmènent naturellement chez moi, ils savent, ils connaissent le pavé de Paris.

Dans mes oreilles résonne une douce musique. Sa voix m'enchante. Je parle tout seul, les passants me regardent bizarrement, on se croirait dans Queneau, leur frustration que je ne m'adresse pas à eux semblerait presque palpable, si je faisais vraiment attention à eux. Mais je les croise ou les dépasse sans les voir, ils n'existent pas. Seule existe la ville, seule existe la rue et ses lumières, seule existe la musique dans les oreilles. Et ma voix.

Je suis accompagné tout le long de mon retour, et j'accompagne la nuit et l'insomnie. J'adore marcher dans Paris, de nuit, et ce n'est pas ce retour là qui va changer ça. Petit à petit, je change de quartier, petit à petit les gens disparaissent et réapparaissent, les zones de calme succèdent aux zones d'animation, jusqu'à arriver à la maison.

Les voix s'arrêtent, et l'on peut enfin s'endormir.

Corsac@14:36:55 (Echoes)

mardi 05 décembre 2006 (1 post)
Tiens c'est marrant, d'habitude heracles a plutôt tendance à me faire ça quand je l'abandonne, pour un weekend, une semaine ou plus. Vas-y que je te flingue un disque dur, que je coupe ma connexion réseau, ou que sais-je encore.

Ce serveur n'aime vraiment pas du tout que je l'abandonne, et quand c'est le cas, il me le fait bien savoir, en général quelques heures avant que je revienne, -crac-, il fait pipi par terre.

M'enfin là, y'avait rien de spécial, ou bien alors il anticipait le weekend prochain. Tout d'un coup, dans la nuit de dimanche à lundi, il a décidé que son système de fichier était dans un sale état, a tout remonté en read only, et a commencé à faire grève. Du coup, au reveil, le temps de compléter les backups par quelques sauvegardes de dernière minute, genre les mails et tout le tintouin, et hop vas-y que je coupe tout ce qui l'utilise, que je le démonte et que c'est parti pour un checkdisk qui prend toute la matinée, et qui nettoie quand même un peu au karsher, je me retrouve avec 30Go (oui *30*) dans lost+found. Genre je vais avoir le temps de regarder 30Go de fichiers sans nom pour retrouver ce que c'est et éventuellement le remettre à sa place quoi. Je sais que y'a pas mal de mails et de photos dans le tas, les mails c'est remis en place, pour les photos, si jamais genre y'a des photos qui manquent sur gallery, n'hésitez pas à le dire, que je mette mon casque de spéléo et que je retourne les chercher.

Sinon, histoire de parler un peu de la pluie et du beau temps, autant je trouvais qu'en août il faisait pas si mauvais pour un mois de novembre, autant en novembre j'ai trouvé qu'il faisait juste un peu moche pour un mois d'août. D'habitude je supporte pas le mois de novembre (surtout à Paris), m'enfin là vu le peu de pluie qu'on a eu par rapport à d'habitude, et vues les températures auxquelles on a eu droit, la déprime c'était clairement pas pour cette année. Et pour l'instant décembre a pas spécialement l'air de s'y mettre non plus, désolé pour celles qui attendent la neige...

Corsac@10:42:13 (Echoes)

vendredi 08 décembre 2006 (1 post)
Ha bin ça y est, visiblement novembre est arrivé:

.

Il s'agira de pas trop mettre le nez dehors, hein.

Corsac@08:47:40 (Echoes)

lundi 11 décembre 2006 (1 post)
It's been more than one year that I'm waiting on NM queue, waiting for an Applicant Manager, performing Philosophy & Procedure part 1 & 2, then Tasks & Skills.

When applying for NM, it's really appreciated to already maintain a few packages in the archive, so for T&S the AM can check them and appreciate the work done. I guess people applying for NM first start by taking care of some package, before submitting.

But for me, it was the opposite way. I joined pkg-xfce team more than 18 months ago, and got my first packages in the archive a few weeks later.

I only applied to NM 6 months later, because, as I was dedicating more time to pkg-xfce, it would be more efficient for me to be able to upload directly, without
bothering huggie or ema (the two DDs in the team). It wasn't really required, but
it interested me, and huggie said me that it'd take some time so the sooner, the better.

Now, due to personal reason, huggie and ema don't have time/motivation anymore to work on pkg-xfce. I'm currently the one in charge, as I spent some time on it, and tries to spent some time on debian-desktop team, so we have a nice and consistent look for desktop environments in Etch. But I can't upload my packages myself, I need to find a sponsor. Xfce represent more than 50 packages (including goodies), that's quite a lot, and we have scripts and procedure to be efficient when rebuilding everything. If I could do everything myself, Xfce 4.4rc2 (released 2006/11/05) would have been in Etch since a long time. But I can't, because I'm stuck in NM queue.

Most of 4.4rc2 packages have been uploaded by my AM, Dafydd Harries (which I want to thank, though), but not everything, and few packages won't be in Etch, now that it's frozen. Yeah, that means that Etch will have half rc1 and half rc2, which isn't really good. Not really bad either, but still... (ok, and not as bad as shipping broken svn snapshots...)

I'm interested in beeing a Debian Developper because I *know* it'll make my work and my time more efficient. And not beeing able to push rc2 to Etch because of that really makes me sad...

Corsac@23:09:01 (Debian)

vendredi 22 décembre 2006 (1 post)
Aujourd'hui les jours rallongent \o/

Corsac@08:56:11 (Echoes)

mercredi 27 décembre 2006 (1 post)
meet
at the disco
get on your feet
baby let's go
come feel the heat
electric glow
dance to the beat
you’re a pro

I can see it in your eyes
no goodbyes, no disguise
from your sighs
and then the temperature will soar
I want more, on the dance floor, paramour
and now we're heading for the door

i’m
walking your way
you’re so sublime
it’s time to play
the perfect crime
what can i say
and one more time
action replay
I can sense it in your smile
I can sense it in your smile
I can sense it in your smile
you've got style, to beguile, you know i'll
i’ll really make it worth the wait
it's our fate, now it’s late, you look great
and now i hope you take the bait

if you want me hold me close
will our our bodies juxtapose
I dont wanna be alone
you can have me for your own
you're a very sexy clone – tonight
highway to the danger zone – tonight
drink a bottle of merlot – tonight
i can take off all your clothes – tonight
if you want me hold me close – tonight
will our our bodies juxtapose – tonight
I dont wanna be alone – tonight
you can have me for your own – tonight
you're a very sexy clone – tonight
highway to the danger zone – tonight
feeling naughty i suppose – tonight
i can take off all your clothes – tonight


freezepop - tonight

Corsac@23:42:14 (Echoes)

vendredi 29 décembre 2006 (1 post)
Et alors, si y'a bien un truc qui peut me mettre en rogne le matin, déjà que c'est pas brillant, c'est bien la disparition du schmurf-café. Comment je fais pour tasser le café maintenant moi hein ?

Corsac@08:27:55 (Roadbook)

Images
Stats
  • 1512 posts
  • 6215 jours
  • 0.24 posts/jour
  • IRC
  • Last.fm
Stuff
Gallery
Tech
Webcomics
Weblogs
Desktop