Echoes Corsac.net - Echoes camshot
mardi 03 juillet 2007 (1 post)
Cent ans de scoutisme, et 15 000 (ou 20 000, enfin on sait pas trop, mais beaucoup de monde en tout cas) scouts et éclés sur le Champ de Mars. Absolument pas impliqué dans l'organisation, cette fois, mais petite main à partir de 7h30, à monter des tentes, remplir des pieds éléphants, transporter table, chaises, panneaux et autres éléments de décor. La foule des bénévoles est encore très dispersée à cette heure là, mais les 150 stands se montent en vitesse. Dérapages « controlés » sur le sable du Champ de Mars pour les uns, pieds nus dans les bassins pour les autres, et des foulards, des chemises, partout. Faire ce qu'on a jamais pu faire dans un endroit pareil, c'est assez marrant. On constatait avec amusement les regards surpris des passants, découvrant les tentes se monter avec célérité, les constructions se… construire, les stands s'installer, les panneaux se recouvrir d'affiches, de photos et de textes.

Petite main le matin, mais équipe de service l'après midi. Parcourir le terrain, vérifier que tout se passe sans soucis, éviter autant que possible les éventuels débordements, calmer le jeu des éclés survoltés, faire le service d'ordre au podium, pour les cérémonies comme pour le concert de Hugues Auffray ou les discours des politiques. Et à la toute fin de la journée, faire le service au bar du carré VIP.

Retrouver des éclés, et se retrouver entre nous. Il y a sans doute un côté « instinct grégaire » à se retrouver comme ça, entre nous, ouverts mais tellement nombreux qu'on en devient intimidants. Mais c'est vrai que ça remonte le moral de voir qu'on est pas tout seul, qu'on est nombreux, très nombreux. Fatalement, à la fin de la journée, on se retrouve entre éclés de la FEE, pour bilaner un peu, faire le point, boire un coup, manger, se reposer de toute l'agitation, de la foule, du soleil… De la stratégie aussi, des plans sur la comête, bref des choses comme il se passe dans toute asso au soir d'un évenement important, attendu et longuement préparé. Ambiance post-wei, post-trikend, retour de colo. Baby-blues, un peu, finalement. J'en réchappe un peu, vu que j'ai beaucoup moins participé à l'orga préparatoire que d'autres, et que la fatigue m'anesthésie un peu aujourd'hui.

Je referais sans doute pas ça tous les jours, mais un peu de temps en temps, c'est quand même vraiment le bonheur. Alors vivement le 1er août en Angleterre, même si on sera du coup complètement écrasés sous le nombre.

Corsac@19:19:01 (Echoes)

Images
Stats
  • 1512 posts
  • 6128 jours
  • 0.25 posts/jour
  • IRC
  • Last.fm
Stuff
Gallery
Tech
Webcomics
Weblogs
Desktop