Echoes Corsac.net - Echoes camshot
lundi 17 novembre 2008 (1 post)
Mardi dernier (le 11 novembre donc, ferié s'il en est), on a eu une coupure de gaz. Enfin disons entre le 10 novembre at pancakes time, et le 11 novembre at brunch time, c'est pas très précis. On avait été prévenu il y a de cela quelques semaines qu'on allait avoir des travaux sur les colonnes de gaz pendant les deux premières semaines de novembre et que les coupures seraient annoncées 72 h à l'avance. On s'est donc dit que ça devait être ça, on a juste un peu râlé pour le principe, parce que les 72 h on s'est assis dessus, et pis que couper le gaz le weekend du 11 novembre c'est quand même un peu pas très gentil. Mais bon, on se débrouille (heureusement) le gaz ne sert « que » pour la cuisine, on peut quand même se chauffer.

Mercredi 12 novembre, toujours rien, y'a rien d'affiché dans l'immeuble, et on se rend compte que dans les escaliers les petites trappes pour accéder aux robinets de gaz sont ouvertes et que le gaz lui, est fermé à cet endroit là, ce qui est nouveau. On fini par croiser une voisine qui nous dit qu'il y a eu un incident dans le quartier et que c'est au moins toute la rue qui est coupée, et que les gens du gaz sont venus manuellement fermer le gaz chez tout le monde. Sans prévenir personne et sans mettre d'affiche ou quoi que ce soit. Mbonh, bref. On laisse passer le jeudi, le vendredi j'appelle mon agence pour savoir s'ils y connaissent un peu quelque chose, la réponse est non, il en savent rien, mais alors rien du tout. Du coup, arrive le weekend et toujours pas de gaz. Ça commence à devenir un tantinet lourd là, c'est pas comme si on s'en servait pas, en fait.

À ce stade là, on recroise la voisine dans l'après-midi, qui nous dit qu'en fait il faut simplement appeler le service de dépannage gaz 24/24, leur donner l'adresse, qu'ils sont au courant et qu'ils passeront rouvrir le gaz dans les 4 h. Ça fait trop tard pour nous qui ne sommes pas là de la soirée, mais du coup on les appelle dimanche à 11 h, le mec est là à 1h et il nous rouvre le gaz (en donnant simplement un coup de tournevis pour ouvrir le robinet, évidemment).

J'ai essayé de discuter un peu avec lui, mais je m'y suis mal pris, il s'est braqué etc., alors qu'il y est pour pas grand chose.

Mais putain, quand même, c'est hallucinant. GrDF a un problème le 11 novembre sur un de ses équipements, ils sont obligés de couper en urgence le gaz à 2500 personnes. Jusqu'ici, rien de choquant, on rigole pas avec ces choses là. Derrière, ils sont obligés de passer « à la main » chez ces 2500 personnes, pour fermer le gaz au compteur, histoire que quand ils rouvrent le gros robinet, ça pose pas de problème chez les gens qui auraient laissé le gaz ouvert en se rendant compte que ça marchait plus, ou bien les veilleuses éteintes des vieilles chaudières, etc. Jusqu'ici, c'est assez logique, même si j'avais pas vraiment réflechi à la question.

Ce qui est inadmissible, je trouve, c'est qu'il n'y ait eu aucune information, pas la moindre, qui soit arrivée jusqu'à nous de GrDF. Pas le moindre mot dans la boîte au lettre ou une affiche en bas de l'escalier. Les infos ont été grapillées par la voisine auprès des mecs qu'elle a croisé par hasard. Pas d'avertissement au syndic qui aurait prévenu les propriétaires qui auraient prévenu les locataires. Rien de tout ça. La réponse du mec qui est venu, c'était « fallait appeler le SOS dépannage gaz dès la constatation de la coupure ». J'ai vainement essayé de parler qualité de service et autres joyeusetés, mais ça lui passait clairement au dessus. C'est pas à nous d'aller pêcher l'information, c'est à eux de nous la transmettre. Alors sous pretexte que y'a 2500 clients c'est trop long, trop cher (comme d'habitude, c'est pas trop long quand il s'agit de chercher des sous, hein…) . Sauf que juste un mot par immeuble disant que pour rétablir le gaz il faut appeller tel  numéro, ça coûte pas cher (ni en argent ni en temps) et ça maintient la confiance.

Alors oui c'est sur que tout le monde aurait appelé en même temps, bah oui. Mais au pire les gens rappeleront.

Bref, la prochaine fois je me pose pas de question, j'appelle et je râle. J'aime pas ça, mais visiblement c'est ce qu'ils veulent qu'on fasse.

Corsac@10:10:58 (Echoes)

Images
Stats
  • 1526 posts
  • 8048 jours
  • 0.19 posts/jour
  • IRC
  • Last.fm
Stuff
Tech
Weblogs
Desktop