Echoes Corsac.net - Echoes camshot
lundi 21 décembre 2009 (2 posts)

D'habitude, je suis pas vraiment du genre râleur quand il s'agit du service public. Je râle pas contre la RATP, je râle pas contre la SNCF, je râle pas contre la Poste. Bien sur, j'ai eu mon lot de retards de trains, de métros, de grèves etc. Bien sur j'ai eu droit aux facteurs qui se donnent pas la peine de monter pour donner les colis et qui se contentent de déposer l'avis de passage. Mais je râle pas vraiment, parce que d'abord c'est pas si grave, et que de toute façon ça sert pas à grand chose (si, ok, ça peut permettre de se défouler un peu, ok) et ça fait pas avancer le schmilblick.

Surtout, je fais pas de généralités sur « les fonctionnaires », ou même « les cheminots » ou whatever. J'en entends, beaucoup, mais c'est pas mon truc. À la limite je serais même plutôt « de leur côté » (s'il fallait choisir un camp) rien que parce que ça me gave les gens qui passent leur temps à cracher sur le service public (ou pas). Parce que, mine de rien, bah la majeure partie du temps, ça marche. Et mine de rien, j'ai aussi eu des très bonnes surprises à des guichets SNCF, avec des gens qui essayent _vraiment_ de vous aider, qui connaissent leur système, et qui savent comment faire pour vous donner un truc auquel on aurait jamais songé. Ou hier soir, encore. On revenait de Rennes (parallisée sous la neige pendant le weekend, au passage), il y a eu un « accident de personne » à un passage à niveau, ce qui fait que le train venant de Brest qu'on devait récupérer, était attendu avec genre 1h15 de retard (ce qui est pas très agréable comme nouvelle). On va se renseigner histoire de savoir un peu à quoi s'attendre (genre, est-ce qu'on se pose dans un troquet pour grignoter un trouc), et là un agent de la SNCF nous dit que la rame qui vient de Quimper (et qui se raccroche au train de Brest pour la partie Rennes → Paris) aura elle juste une demie-heure de retard, et il nous file des réservations dans ce train là. On se pose pas vraiment de question, une demie-heure au lieu d'une heure quinze, ça se refuse pas. On comprend pas très bien ce qu'il se passe et quel train il vont mettre au bout de celui de Quimper, mais tant pis, on se prend des sandwichtes et on grimpe dans le train. Et au passage on se rend compte que les réservations en question sont des 1 ères (il devait plus rester que ça). Donc hop, une demie-heure de retard à l'arrivée, soit, mais un voyage en première, des gens utiles et serviables, bref le bonheur. Ça vous rend foi en l'espèce humaine, moi je vous le dit.

Et hors, donc, en arrivant on récupère un avis de passage du facteur (là pour le coup on était pas là donc même s'il est monté il a effectivement trouvé personne), paquet à récupérer au bureau des Orgues de Flandres etc. etc. J'y vais ce matin, et là, le drame, impossible de trouver le paquet. Genre, je poireaute une heure (j'ai vraiment que ça à faire hein), impossible de mettre la main dessus. Il est bien arrivé, ils sont bien sûrs qu'il est chez eux, mais ils le trouvent pas. Genre, c'est trop mal rangé dans les entrepots en fait. Ou alors il est parti chez quelqu'un d'autres et ils l'ont pas taggé lors de la sortie. Bref, des buses, des bonnes grosses buses. Sauf qu'évidemment c'est pas de leur faute, c'est pas eux qui étaient là quand il est arrivé, donc ils savent pas, etc. Y'a quand même _clairement_ un problème. Pour le coup un problème complètement local (y'a rien à généraliser), juste, ils savent pas s'organiser, et ils savent pas ranger. Et les gens attendent. Et râlent, forcément. Ça râle au passage sur les facteurs qui sonnent pas et laissent juste l'avis de passage, mais la seule réponse c'est « nous on les voit pas, alors il faut appeler le 3631 (et c'est gratuit !) et vous plaindre ». Effectivement la technique de la compartimentation (sic) ça marche bien, plus personne n'est responsable de rien.

Moi je serais les agents dans le bureau de poste, j'appellerais moi même le 3631 pour râler parce que j'en aurais marre que tout le monde me gueule dessus pour un truc que je maîtrise pas.

Bref, voilà, une heure après, toujours pas de colis et une vague promesse qu'ils vont chercher et me rappeler. J'ai vraiment hésité à lacher le morceau (maintenant je ne suis plus qu'un numéro de téléphone perdu sur une feuille, alors qu'avant j'étais un être de chair qui squattait en tête de la file d'attente) mais j'ai pas vraiment que ça à faire non plus.

Donc voilà, ça ne sert à rien, c'est pas un râlage généralisé, mais ça saoûle quand même sérieusement.

Corsac@11:49:49 (Echoes)

Images
Stats
  • 1512 posts
  • 6362 jours
  • 0.24 posts/jour
  • IRC
  • Last.fm
Stuff
Gallery
Tech
Webcomics
Weblogs
Desktop